Jon Snow est-il le nouveau roi Arthur ?

Aujourd’hui, Avides de recherche s’intéresse aux séries télévisées. Alors qu’elles étaient assimilées à des soaps ringards au siècle précédent, elles ont progressivement acquis un nouveau statut au point de devenir un phénomène de société. Les derniers épisodes sont visionnés par des millions de personnes dans le monde entier et sont allègrement discutés le lendemain de leur diffusion.

Dans ces conditions, il n’est pas surprenant que les séries télé constituent désormais un vaste champ d’étude pour la recherche. Et oui, il y a des colloques, des publications et même des revues entières qui y sont consacrés ! C’est le cas du travail de Justine Breton, agrégée de Lettres modernes et docteur en littérature médiévale à l’Université de Picardie Jules Verne. Elle a publié dans la revue scientifique TV/Série un article intitulé « Jon Snow : le nouveau roi Arthur de Game of Thrones ».

Ses recherches s’intéressent à l’œuvre de George Martin, A song of Ice and Fire – qui a donné la célèbre série Game of Thrones – et plus particulièrement au personnage de Jon Snow. Le parcours de ce dernier présente en effet de nombreuses similitudes avec celui du roi Arthur, notamment tel qu’il est présenté dans le cycle de romans The Once and Future King de Terence Handbury White, un auteur anglais de la première moitié du vingtième siècle, assez peu connu chez nous mais très prisé du monde anglophone. L’un de ses ouvrages a notamment inspiré Merlin l’Enchanteur de Disney. En comparant les deux œuvres, Justine Breton met en exergue les similitudes entre les deux héros, permettant de reconstituer les influences de George Martin dans la construction de ses récits. C’est ce que la vidéo d’aujourd’hui vous propose de découvrir.

Fiche technique

  • Texte/voix/montage : Manon Bril
  • Image : Sébastien Poublanc
  • Musique : OTAM

Crédits image à la Une : CC Flickr Roland Molnár et crédits image d’entrée : CC Pixabay OpenClipart-Vectors


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.