Les oreillers sextoys du Japon

Le Japon est un pays qui nous fascine, mélangeant à la fois la technologie de pointe et des traditions rituelles bien ancrées. Mais connaissez-vous leurs oreillers sextoys, ces objets qui ont une dimension bien plus profonde que la simple atteinte du plaisir ? Car à côté des objets explicitement sexuels, il existe bien des jouets déguisés en oreillers (mais aussi en matelas gonflables ou en édredons) qui offrent des services voisins à ceux qui les utilisent.

La chercheure Agnès Giard, anthropologue à l’Université Paris-Nanterre, s’est penchée sur le statut particulier de ces objets dans un article joliment intitulé « Étreindre les êtres du rêve », publié dans la revue Terrain.

Son étude s’inscrit dans un courant socio-anthropologique visant à étudier le comportement des humains en interaction avec des objets. Agnès Giard a mis en avant la frontière, apparemment floue, entre les oreillers et les sextoys, qui existe au « pays du soleil levant ». Son terrain d’étude porte sur les catalogues de sites de vente en ligne, ainsi que sur les blogs des otaku, terme que l’on peut plus ou moins traduire par « geeks ». Car les passionnés sont les principaux acheteurs de ces objets de literie, de plaisir et de rêve.

Au Japon, l’oreiller est considéré comme un protecteur de l’âme du dormeur, un passeur qui facilite le voyage dans le monde onirique du rêve. Il existe même des sanctuaires de bénédiction de la literie, une option que l’on peut carrément cocher lorsque l’on achète un oreiller en ligne. De même, les daki-makura, ces traversins imprimés recto-verso avec un personnage de manga sexy et servant de sextoy, sont aussi des facilitateurs de rêve, permettant de franchir les barrières sociales et conventionnelles, du côté obscur de l’être et des fantasmes. Ils sont d’ailleurs vendus sur les sites marchands comme des produits en lien avec la literie.

Fiche technique

  • Texte/voix/montage : Manon Bril
  • Musique : OTAM

Crédits image à la Une : CC Pxhere et crédits image d’entrée : CC Pixabay Allès


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 03/04/2018

    […] Les oreillers sextoys du Japon. Le Japon est un pays qui nous fascine, mélangeant à la fois la technologie de pointe et des traditions rituelles bien ancrées. Mais connaissez-vous leurs oreillers sextoys, ces objets qui ont une dimension bien plus profonde que la simple atteinte du plaisir ? Car à côté des objets explicitement sexuels, il existe bien des jouets déguisés en oreillers (mais aussi en matelas gonflables ou en édredons) qui offrent des services voisins à ceux qui les utilisent. La chercheure Agnès Giard, anthropologue à l’Université Paris-Nanterre, s’est penchée sur le statut particulier de ces objets dans un article joliment intitulé « Étreindre les êtres du rêve », publié dans la revue Terrain. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.