Pourquoi certaines régions sont-elles riches et d’autres pas ?

Les chercheurs essaient depuis longtemps de répondre à cette question par des moyens différents. Aujourd’hui, le problème des inégalités territoriales est de plus en plus mis en rapport avec la géographie de l’innovation. Dans cette vidéo en fin d’article (en français et en anglais), quatre éminents chercheurs internationaux expliquent les méthodes par lesquelles l’économie géographique essaie de comprendre les causes des succès et déboires des territoires et de remédier aux problèmes générés par ces inégalités.

Depuis les travaux de l’économiste Steven Klepper, nous savons que les entrepreneurs (et par extensions les villes ou les régions) ne partent pas de zéro pour construire une nouvelle activité économique, ce qui explique les différences régionales de développement économique. Par exemple, les entrepreneurs ont généralement plus de succès lorsqu’ils ont déjà acquis une expérience professionnelle et des connaissances de marché ou des techniques pertinentes dans un certain domaine. En d’autres termes, pour réussir ils doivent connaître le fonctionnement du marché et le fonctionnement des entreprises. C’est grâce à cela qu’ils parviennent à créer les conditions de réussite de leurs propres entreprises. Celles-ci sont appelées des entreprises « dérivées » ou « spinoff » en anglais.

Quelles sont les caractéristiques qui favorisent la production de connaissances et de capacités entrepreneuriales conduisant les territoires à la prospérité économique ? Comment rendre la production de connaissances plus efficace ? Comment rendre la production de connaissances et les résultats de cette production de connaissances plus équitables ?

Cette vidéo aide à mieux comprendre la démarche intellectuelle par laquelle économistes et géographes essaient de fournir aux décideurs des orientations susceptibles de favoriser le développement territorial. Quatre éminents chercheurs internationaux racontent comment leurs recherches se mettent au service de la cité. Il s’agit de Pierre-Alexandre Balland (MIT Media Lab), Ron Boschma (Université d’Utrecht), Raquel Ortega-Argilès (Université de Birmingham) et David L. Rigby (Université de Californie à Los Angeles).

Ces entretiens ont été réalisés à l’IOT Valley en novembre 2018, à l’occasion de la journée de lancement de la Chaire UNESCO Bernard Maris « Economie Sociétés ». Portée par Sciences Po Toulouse, la Fondation Maison des Sciences de l’Homme ainsi que l’Association ALLISS, cette Chaire UNESCO est consacrée à la mémoire de l’économiste toulousain Bernard Maris, décédé à Paris lors de l’attaque terroriste contre le journal satirique Charlie Hebdo en janvier 2015. Elle a pour but de promouvoir une économie ancrée dans les sciences sociales et dans la cité. De nouvelles manifestations auront lieu à Sciences Po Toulouse en novembre 2019.

  • Mondes Sociaux a publié en français un article biographique sur Bernard Maris. Il est accessible ici.

Why some regions are rich while some others are not

Researchers have long tried to answer this question by mobilizing different means. Today, the problem of spatial inequalities is increasingly linked to the geography of innovation. In this video (in both English and French), four distinguished international scholars explain the methodologies through which economic geography nowadays tries to understand the causes of territories’ successes and failures, as well as to address the issues generated by such inequalities.

Since the contributions of economist Steven Klepper, we know that entrepreneurs (and by extension, cities or regions) do not start building new economic activities from scratch, which explains the regional differences in economic development. For example, entrepreneurs are generally more successful in their business when they have already gained relevant experience and market or technical knowledge in a certain field. Differently said, in order to succeed entrepreneurs need to be acquainted with the functioning of markets and the operation of businesses. This is what allows them to create the conditions for the success of their own “spinoff” companies.

What triggers knowledge production and the entrepreneurial capabilities allowing territories to prosper? How to make knowledge production more efficient? How to make knowledge production and its effects more equitable?

This video explains the intellectual approach through which economists and geographers nowadays try to provide policymakers with guidance on how to foster territorial development. Four distinguished international scholars talk about their research and how it helps improving our societies. The scholars are Pierre-Alexandre Balland (MIT Media Lab), Ron Boschma (University of Utrecht), Raquel Ortega-Argilès (University of Birmingham), and David L. Rigby (University of California at Los Angeles).

These interviews have been filmed at the IOT Valley in November 2018, in the event of the inaugural conference of the Bernard Maris UNESCO Chair “Economy and Societies”. Created by Sciences Po Toulouse, the Fondation Maison des Sciences de l’Homme, and the Association ALLISS and dedicated to the memory of Toulouse-born economist Bernard Maris, killed in Paris in January 2015 during the terrorist attack on Charlie Hebdo magazine. This UNESCO Chair aims to promote economics as a social science engaged with societal issues. The Chair’s new events are scheduled at Sciences Po Toulouse in November 2019.


Crédits images en CC : Pixabay 29matu et OpenClipart-Vectors, Clker-Free-Vector-Images, jambulboy


Arnauld Bessagnet

IOT Valley et EA 4212 LEREPS (arnauld.bessagnet@iot-valley.fr)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Je suis interesse par
    un article de l’ economie geopolitique qui montre
    comment un milieu peut etre favoriser geopolitiquent et
    d’ autres non et quelles sont
    les strategies a adopter pour
    lutter contre ces parametres.
    Notre milieu est appauvrit geopolitiquement ainsi je desir beaucoup connaitre les appro-
    ches a entreprendre pour contrebalancer a cette
    situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.