Faut-il encore appeler Louise Michel la Vierge rouge ?

Nous fêtons en mars 2021 les 150 ans de la Commune de Paris. Cette célébration est l’occasion de revenir sur un personnage qui a marqué l’histoire des luttes révolutionnaires, la littérature française et le féminisme : Louise Michel. Si ce nom se retrouve sur de nombreux bâtiments publics et noms de rues, en littérature, il est très souvent associé au surnom de « Vierge Rouge ». 

Dans son article « Faut-il encore appeler Louise Michel la Vierge Rouge ? », publié dans Cahiers d’histoire en 2021, Sidonie Verhaeghe, politiste et maitresse de conférence en histoire sociale des idées et de la mémoire, s’intéresse à la construction de la célébrité et de la postérité de la figure historique de Louise Michel. Elle examine en particulier ici l’utilisation de la sexualité pour construire ou attaquer la figure médiatique de la militante à travers le surnom de « Vierge Rouge ».

En s’appuyant sur des archives de presse d’époques, mais aussi sur les biographies de Louise Michel, ainsi que les recueils de ses textes publiés au cours du XXe siècle, Sidonie Verhaeghe dissèque les discours des opposants politiques comme des partisans de la militante et étudie l’origine, l’instrumentalisation et le passage à la postérité du surnom « Vierge Rouge ». Le fil directeur de son analyse repose ainsi sur trois images : la vierge déviante, la vierge exceptionnelle, et la vierge éplorée et endeuillée. 

À travers cette étude, l’autrice témoigne plus largement de l’importance de la question sexuelle dans les représentations historiques des femmes militantes, et montre comment elle contribue bien souvent à invisibiliser leur engagement.



Fiche technique

Musique : bibliothèque Envato Elements

Texte : Léa Bello

Montage : Zoetrope

Crédits images en CC : Flaticon Vitaly Gorbachev, Becris


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search