Entrepreneuriat et tourisme sportif

4101033387_70cdf71cb8_o-184x300Cette thèse se propose d’appréhender les processus de création et de développement des entreprises spécialisées dans l’encadrement de loisirs sportifs dans les espaces naturels.

Partant du constat que l’engagement professionnel dans ce domaine très particulier est lié avant tout à un engagement amateur dans la pratique de ces activités, une perspective dynamique a été adoptée car elle permet de mieux appréhender des ressources nécessaires à la création et au développement des entreprises en lien avec les parcours individuels et les différentes formes de l’engagement amateur.

 

  • Dubois F., La dynamique des formes sociales et des savoirs entrepreneuriaux : le cas du tourisme sportif, Thèse de STAPS, PRISSMH/SOI, Université Paul Sabatier – Toulouse 3.

 

Une approche sociologique

img-1-small580

Situations de création – avant/après la création

L’objectif de cette recherche a été de proposer une analyse pluraliste des processus de création et de développement des entreprises combinant différentes échelles d’analyse (dont notamment celles des masses et du temps) et divers outils théoriques, empruntés notamment à la sociologie des dispositions, à la sociologie des carrières ainsi qu’à la sociologie des réseaux sociaux. Au cours de leur carrière, les individus s’investissent en effet dans divers espaces sociaux, qu’il s’agisse de ceux dans lesquels ils vivent ou de ceux auxquels ils ont accès par l’intermédiaire de leurs relations. Ces espaces leur permettent de capter des ressources pouvant être incorporées sous la forme de savoirs plus ou moins ancrés, enracinés. Les multiples combinaisons d’acteurs et de ressources – constituant des formes sociales – sont à l’origine des dynamiques de création et de développement des entreprises. Elles émergent, se reconfigurent ou disparaissent dans le temps, à travers des processus d’encastrement et de découplage, et elles caractérisent le marché du tourisme sportif.

Un travail de terrain

Le recueil des données a été réalisé dans le Département de l’Aveyron. Au total, plus de

soixante-dix entretiens biographiques et directifs ont été réalisés auprès de soixante et un acteurs, dont quarante-deux dirigeants d’entreprises de tourisme sportif, deux anciens dirigeants, huit moniteurs sportifs et quatre pratiquants de sport de nature. Dans un premier temps, il s’agissait d’appréhender les modalités d’engagement dans la pratique, puis l’encadrement des sports de nature. Par la suite, on s’est intéressé aux ressources mobilisées par les acteurs lors du processus entrepreneurial. La recherche a par ailleurs été accompagnée d’un volet quantitatif visant à rassembler des données concrètes sur les entreprises (chiffres d’affaires, nombre de salariés…).

Les principaux résultats

PENTAX Image

CC Jean Pierre

L’analyse révèle que les dirigeants d’entreprises de tourisme sportif se sont initialement investis dans une pratique amateur avant de convertir plus ou moins partiellement leur loisir en une activité professionnelle. Par la suite, différentes configurations entrepreneuriales ont été mises en évidence en lien avec les carrières individuelles, les ressources mobilisées par les acteurs et les caractéristiques contextuelles. La thèse révèle notamment que les réseaux principalement sportifs sont susceptibles de freiner les professionnels dans leur capacité à mobiliser des ressources assurant la pérennité de leur entreprise. Au contraire, ceux qui ont incorporé des logiques davantage marchandes mobilisent des ressources plus diversifiées en liaison avec des réseaux plus étendus et des dispositions plus entrepreneuriales que sportives. Par ailleurs, la circulation des ressources a pu être analysée à travers l’appréhension des réseaux inter-organisations et de l’action publique territoriale. D’une part, les acteurs instaurent des modes de coopération ou d’affrontement en relation avec leurs dispositions, induisant ainsi l’émergence ou la disparition de ressources au sein des réseaux et des organisations. D’autre part, la thèse montre à quel point certains dispositifs de médiation, dont ceux construits par les collectivités territoriales, peuvent favoriser l’entrepreneuriat sportif, influencer les modes de fonctionnement des entreprises, et participer à la configuration des réseaux inter-organisations en permettant aux acteurs d’accéder à de nouvelles ressources.

Au-delà d’une meilleure compréhension de l’entrepreneuriat sportif, cette thèse a tenté de s’intégrer dans un débat théorique, notamment en déplaçant tour à tour la focale de la recherche et en mettant en évidence l’interdépendance des différentes échelles et niveaux d’analyse. Elle s’inscrit dans la perspective d’un « pluralisme explicatif » qui, on peut l’espérer, contribuera à montrer l’intérêt d’articuler différentes approches parfois perçues comme « dissonantes ».

Crédit image en bandeau :  CC  Terre et Côte Basques

Fanny Dubois

PRISSMH/SOI, (fanny.dubois@univ-jfc.fr)

More Posts

Fanny Dubois

PRISSMH/SOI, (fanny.dubois@univ-jfc.fr)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Clarky dit :

    Cette thèse semble très intéressante. Félicitations pour ce travail !

    • Sébastien Poublanc dit :

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de le lire, et de l’écrire et félicitation pour le tout premier « preum’s » du magazine ! 😉

  1. 24/09/2017

    […] Équipement et sentiment de conformisme Degré d’équipement et sentiment de conformisme. Entrepreneuriat et tourisme sportif – Mondes Sociaux. Cette thèse se propose d’appréhender les processus de création et de développement des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *